RESIDENCE DU LAC «50 000 LOGEMENTS AUTOUR DES AXES DE TRANSPORTS COLLECTIFS»

BORDEAUX
Maître d'ouvrage

Eiffage Immobilier Atlantique

Axanis

Aménageur

La CUB & La FAB

Équipe de maîtrise d’œuvre

Architectes : Bruno Rollet et DND

Jardin : Céline Langlois (Phase 1)

BET TCE : EIFFAGE construction

BET VRD : INGEROP

Entreprise Générale

ECNA (Eiffage Construction Nord Aquitaine bâtiments B1B2-D1D2 et lots séparés C1C2 A1A2)

Labels

RT 2012, NF Habitat

Programme

156 logements:

Phase1 : 66 logements (dont 32 logements en accession libre et maitrisée) + 74 places de parking

Phase 2 : 90 logements (dont 22 logements sociaux, et  26 en accession libre) + 77 places de parking

Montant des travaux

Phase 1 : 5 534 500 € HT

(valeur mars 2015)

Phase 2 : 6 706 500 € HT


Surface

Phase 1
SHAB : 4 229 m² SDP : 5 190 m²
Phase 2
SHAB : 5 549 m² SDP : 6 709 m²

Phase 1 : LIVRÉ décembre 2017 Phase 2 : Chantier en cours
Catégorie : Logements
Description :

Le projet s’appuie sur le thème central du concours : le logement comme composante de fabrication de la ville.

Notre démarche s’appuie ainsi sur un travail très précis de plan et de recherche de combinaisons qui permettent à partir d’un bâtiment très simple à quatre façades de produire toutes les situations typologiques (1P, 2P, 3P, 4P, 5/6P) avec quelques règles de départ : tous les logements bénéficient d’une double orientation, tous les logements bénéficient d’un séjour toujours positionné dans une situation d’angle, tous les logements bénéficient d’une cuisine éclairée et ventilée naturellement, tous les logements bénéficient d’un prolongement extérieur de la pièce de séjour généreux et bien dimensionné, tous les logements bénéficient d’un palier éclairé naturellement.

Nous avons abordé la question de l’évolutivité en parallèle de celle de l’économie : il s’agit de trouver les modalités d’évolution d’un logement, dans un rapport « espace-prix » – par analogie au rapport « qualité-prix » – qui dépasse le standard.

«La pièce en plus»

Le projet développe ainsi 60 logements (sur 132) avec une extension potentielle, que nous avons appelé la pièce « en plus ». Cette pièce « en plus » est hors d’eau hors d’air mais non chauffée et surtout non « normée » : elle n’est pas BBC, elle n’est pas H&E. C’est un espace « en plus » de 10 m2 que chacun peut investir immédiatement ou ultérieurement.

« j’achète aujourd’hui un 3 pièces mais en très peu de temps, avec très peu de moyens, je dispose d’une pièce supplémentaire, un bureau pour travailler à la maison, une chambre d’ami pour recevoir, une chambre supplémentaire car la famille s’agrandit… »

Cette pièce de 10 m2 « en plus » coûterait bien plus cher avec son couloir, son électricité, sa performance BBC, son chauffage, ses menuiseries étanches à l’air… En matière de parcours résidentiel cette souplesse et cette économie constituent un vrai levier. Les principes constructifs et techniques très simples de tous les bâtiments permettent par ailleurs à tout moment la remise à plat du programme et la réversion des découpages de logements.

Localisation
Rollet Bordeaux Residence du Lac.En partnariat avec la CUB, la FAB, Eiffage Immobilier Atlantique,Axanis, et DND.Le projet développpe logements dotés pour certains d'une extension potentielle: une pièce en plus, hors d'eau, hors d'air et non normée, un espace modulable.