MAISON DE L’IMAGE ET DU SON

GENTILLY
Maître d'ouvrage

Communauté d’agglomération du Val de Bièvre.

Équipe de maîtrise d’œuvre

Architecte mandataire : Bruno Rollet

Architecte cotraitant : Agence Randja

Economiste : MEBI

BET TCE : EPDC

Acousticien : Grand Moujin Conseil

Programme

Réhabilitation des anciens bains-douches et lavoir municipaux de Gentilly en pôle numérique de l’image en mouvement et du son.

Montant des travaux

3 530 000 € HT (valeur octobre 2013)


Surface

985 m² SDP

806 m² SHAB

Catégorie : Equipements
Description :

Avant de dessiner il nous a paru important d’assumer les bains douches, leur passé et de faire le lien avec le présent et l’avenir. Notre projet porte la valeur sociale et humaine du lavoir vers la maison de l’image et du son, tout en gardant sa mémoire.

Ce bâtiment longé par l’aqueduc de Médicis est un repère géographique dans le territoire.

Il participe tout comme le Cube à Issy les Moulineaux, la Maison Populaire à Montreuil, Main d’Oeuvres à Saint Ouen à la diffusion collective de la pratique de l’image et du son.

A l’échelle de la Ville il s’inscrit dans la continuité  de lieux culturels, comme la Maison Doisneau ou la médiathèque.

Certains le surnomment « passerelle ». Il l’est, entre la Banlieue et Paris, entre Paris et le département du Val de Marne, entre Cube et MACVAL.

A partir des qualités (structure, forme, lumière, matières, espace, parcours) on offre de nouvelles fonctions sans jamais rien lui enlever, sans rien lui prendre.

Nous avons pris en compte la juxtaposition des deux architectures réunies par le temps et profité des qualités de chacune.

Côté sud c’est la façade principale d’une maison construite en retrait flanquée de ses escaliers en pierre semblable à un « décor », côté nord c’est le bâtiment principal dont la structure béton dessine des plans et une coupe remarquables.

Nous souhaitons garder la transparence perceptible à l’intérieur du bâtiment, l’amplifier même, en accord avec les constructions voisines à venir reliant rues et place.

Transparences et passerelles vont lier les côtés nord et sud.

La relation entre les deux rues est aussi une façon de réunir le centre historique et la métropole.

Nous avons observé ce bâtiment tel qu’il est et nous avons choisi de garder ce qui nous semble beau. Ce sont les circulations, les parcours, les escaliers, la façon dont la lumière naturelle éclaire les étages, les volumes, le vide, l’espace, le béton, la brique, la pierre, le bois, les tuiles.

Nous avons gardé les parcours, la façon de circuler dans le bâtiment, les niveaux existants en les confortant, les toits en les doublant, les murs en les nettoyant, la lumière en la filtrant.

Le projet  met en valeur ces matériaux et permet au temps, à l’histoire de devenir une partie du décor

Localisation
Rollet maison image son Gentilly