Notice: register_uninstall_hook was called incorrectly. Only a static class method or function can be used in an uninstall hook. Please see Debugging in WordPress for more information. (This message was added in version 3.1.0.) in /home/brunorol/www/wp-includes/functions.php on line 4161
62 LOGEMENTS, ZAC SORBIERS-SAUSSAIE - Bruno Rollet Architecte

62 LOGEMENTS, ZAC SORBIERS-SAUSSAIE

CHEVILLY LARUE
Maître d'ouvrage

Expansiel Promotion

Équipe de maîtrise d’œuvre

Architecte: Bruno Rollet

Couleurs et jardin: Céline Langlois

Économiste et BET: MEBI, EPDC, IETI

Entreprise Générale

Bouygues Habitat Social

Labels

Habitat&Environnement

RT 2012

Programme

62 logements en accession + 80 places de parking (R-1)

Montant des travaux

5 990 000 € HT

1 618 € HT / SHAB


Surface

SHAB : 3 701 m²
SDP : 3 917 m²

Chantier en cours
Catégorie : Logements
Description :

 

Cette commune du Val-de-Marne rénove depuis 2009 le quartier calme des Sorbiers Saussaie. Jusqu’en 1957, le lieu-dit « La Guinet », au nord-est du village de Chevilly, était presque entièrement occupé par des pépinières et quelques champs, en dehors des deux lotissements de la rue Yvonne et des impasses Édouard Vaillant et Jean Jaurès. En l’espace de dix ans, de 1957 à 1967, ce secteur va devenir le plus urbanisé de la ville, principalement du fait des constructions réalisées par la SCIC créée en 1954 à la suite de l’appel de l’Abbé Pierre. Pour jouer la carte de la diversité et de la mixité, cette ville de la périphérie parisienne s’apprête à accueillir des résidences en copropriétés pour des familles de primo-accédants à même d’investir dans un appartement de qualité à partir de 3200 euros du mètre carré.

Le PLU demande des toitures en pente pour optimiser les surfaces des nouveaux immeubles, un prérequis compliqué sachant que le quartier est dense et qu’il suppose, par conséquent, une partition architecturale attentive aux volumes.

Pour l’Agence Bruno Rollet, être à l’écoute d’un promoteur s’apparente à un dialogue permanent pour tenir des équilibres en termes de surface et de coût. Cette exigence requiert une certaine flexibilité afin que le maitre d’oeuvre puisse insuffler une intelligence constructive, au risque de banaliser le projet. Pire : le voir bouder des acquéreurs. Dans le cas présent, le programme se vend assez vite. Pour ne pas déroger à la demande du PLU, Bruno Rollet propose de construire des toits en pente sous lesquels se logent des duplex. En outre, une promenade technique intégrée à la toiture de l’immeuble permet de vérifier le bon fonctionnement des extracteurs qui y sont dissimulés. En raison de la compacité du tissu urbain, un travail fin est opéré sur les pignons et les façades de manière à concevoir des terrasses et des balcons, « le supplément d’âme » des biens en accession.

Localisation
Rollet ZAC Sorbiers Chevilly Larue.Logements en accession avec Expansiel Promotion.